Maman célibataire

Définition : n.f ;  femme très forte élevant son(ses) enfant(s) toute seule sans aide masculine de quelque sorte. Ou bien ?  Source : felinekipedia.com.

Les mamans célibataires, nous en connaissons au moins une, pas vrai ? Je l’avoue, j’ai une profonde admiration pour ces mamans solos qui, à elles toutes seules, élèvent leurs enfants sans aucun soutien, parfois sans aide financière, encore moins morale de la part du géniteur.  C’est très souvent un long chemin solitaire et extrêmement fatiguant, mais souvent récompensé par le sourire des enfants, leur bien-être et leur réussite.

 

Etre maman célibataire n’était pas leur souhait, pire encore leur rêve. Dans la plupart des cas, elles se sont retrouvées dans cette situation et ont dû y faire face en prenant le taureau par les cornes. Ayant été élevée par l’une d’elle, j’ai pu observer les défis auxquels elles font face (pas toute bien sûr, mais la plupart).

La solitude

S’occuper toute seule d’un enfant, voire plusieurs, c’est parfois ressentir une grande solitude à l’intérieur de soi.  A l’intérieur car leur « réservoir d’amour » est presque toujours vide, aucun ou très peu de support moral, aucun partenaire aussi car très souvent, elles préfèrent se focaliser sur l’éducation de leurs enfants. En même temps, c’est aussi pour éviter de se retrouver dans une relation amoureuse qui risque non seulement d’être décevante, mais aussi pour éviter de courir le risque que ses enfants ne soient pas acceptés par le nouveau venu, et vice-versa.

« Lorsque je suis devenue mère célibataire et que le père de mes deux enfants m’a laissé tombé pour une autre, j’ai décidé de ne plus recommencer une relation amoureuse car je voulais que mes enfants soient en sécurité. Je ne voulais pas essayer de me mettre avec une personne qui rejetterait mes enfants et ne les traiterait pas comme les siens. Mes enfants étaient et ont toujours été ma priorité. Anonyme. »

Jouer 2 rôles

Etre le père et la mère en même temps, pas évident du tout. Comment communiquer une image masculine positive aux enfants quand le papa n’existe pas ? Comment faire régner la discipline (très souvent le rôle du papa) sans paraître trop rigide et incarner la douceur sans sombrer dans le laxisme ? Comment être le yin et le yang ? Dans la plupart des cas, ces mamans sont obligées d’imposer une discipline assez stricte pour mettre les enfants sur le bon chemin afin de ne pas les perdre, surtout lorsqu’elles élèvent des garçons, reconnus pour être des têtes de mules !

Renoncer à leur féminité

A force de jouer le rôle de l’homme dans leur vie, il peut arriver qu’elles renoncent peu à peu à leur sensualité, leur féminité. Parfois, sans s’en rendre compte, elles deviennent si fortes  que l’aspect douceur, candeur, féminité de la femme disparaît pour céder la place à des caractéristiques disons…plus « masculines ». En effet, laisser libre cours à leur sensualité signifierait envisager d’être en couple, d’une certaine manière. Cela pourrait aussi être vu comme un signe de faiblesse pour elles, surtout dans leur situation où elles doivent rester fortes. Or, enfin de se protéger elles et leurs enfants, elles se focalisent sur tout sauf sur recommencer une nouvelle relation. Et puis, avouons-le, ce monde est un monde d’hommes ! Dès lors, pour s’en sortir, la féminité n’a très souvent pas de place.

Joindre les deux bouts

Avec le coût de vie qui ne cesse d’augmenter, une seule source de revenus est insuffisante pour s’occuper d’une famille. Les mères célibataires ont donc très souvent du mal à joindre les deux bouts. Payer les factures, la scolarité des enfants et tout ce que cela entraîne comme charges sous-jacentes (transport, manuels scolaires et j’en passe), s’occuper de leur santé, leur alimentation, leurs loisirs (très souvent ils n’en ont pas), s’occuper d’elles-mêmes (le peuvent-elles souvent ?)…beaucoup d’éléments qu’une seule source de revenus a du mal à combler. Mais jamais elles n’abandonnent. Malgré tout, elles se battent constamment pour survivre, pour donner le meilleur à leurs enfants.

Mais est-ce toujours une lutte sans fin ? Un ensemble de défis au quotidien ? Toutes les mamans célibataires vous le diront. Juste voir leurs enfants sourire, s’amuser, profiter de la vie, être en bonne santé, réussir académiquement et socialement, juste avoir une relation forte avec eux est une joie incommensurable pour une maman. Un petit moment de bonheur partagé avec eux suffit pour qu’elles se disent « mes sacrifices valent la peine ». Combien d’entre elles sont fières d’avoir élevé des avocats, des hommes d’affaires, voire des célébrités et que sais-je encore ? Combien d’entre elles regardent en arrière et ne se rappellent même plus des souffrances subies tant leurs enfants s’occupent d’elles à merveille et comblent leurs besoins à présent ?

Aussi, il y a tout de même quelques points positifs pour les mamans solos!

L’indépendance

Eh oui! Elles sont libres de leurs choix. Personne pour leur dire ce qu’elles peuvent et ne peuvent pas faire. Personne pour contredire son autorité (à part les enfants bien sûr) ou ses idées, même si elle sont farfelues. Elles donnent l’éducation qu’elles veulent aux enfants, personne avec qui faire des compromis. Bref elles sont des boss!!

La découverte de soi-même

Elles découvrent à quel point elles peuvent être fortes face à des situations vraiment difficiles. Ce qui leur confère une grande estime d’elle-même et un caractère bien trempé. You don’t mess with a single mum! On ne blague pas avec une maman célibataire!

Recommencer à nouveau

Sortir d’une mauvaise relation, avec un enfant à l’appui, n’est jamais aisé. L’on se sent perdu, vide, comme un échec total. Malgré le fait que ce soit triste, ce serait aussi une opportunité de faire le point et d’aller de l’avant, de se redécouvrir. En se débarrassant de la négativité de l’ancienne relation, les mamans solos peuvent retrouver leur moi intérieur et y instaurer de la positivité, de l’amour de soi. Personne n’a dit que c’était facile, mais avec le temps, leur confiance et leur estime de soi reviennent.

 

 

En somme, je dis big up à toutes les mères célibataires ! N’abandonnez jamais, ne baissez pas les bras, vos enfants vous le revaudront bien, car vous le valez bien!

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *